Lomo – je t’aime, moi non plus.

La semaine dernière j’ai pu rayer de ma « to do list » un truc que je devais faire depuis loooooongtemps : faire développer mes pellicules de lomographie.

La lomographie, souvenez-vous, j’en avais déjà parlé à deux reprises. En effet, il m’arrive de temps à autres de laisser de côté mon numérique et de dégainer mon super Lomo Diana F+. Depuis un an et demi, ma famille d’appareils photo argentiques s’est agrandie en accueillant un nouveau lomo : le Lubitel 166+.

Le développement des pellicules étant contraignant et coûteux, je traîne des pieds avant de les amener chez un photographe. J’avais donc 3 pellicules qui attendaient patiemment que je me motive, certaines depuis presque 2 ans. J’étais très impatiente de découvrir le résultat, déjà car je ne me souvenais plus de ce que j’avais pu photographier, ensuite parce que je n’avais encore jamais vu ce que donnaient les photos du Lubitel.

Verdict, bien que l’utilisation du Lubitel semble plus étrange (forme de l’appareil bizarre + on regarde l’objectif sans coller son oeil dessus) que celle du Diana F+, finalement, je trouve que la qualité de ses photos sont plus prévisibles. Voyez plutôt.

En action, les photos du Lubitel à Saint-Pétersbourg …

… et quelques photos du Diana.

 

 

4 commentaires

  1. Louise

    Moi j’aime plus le Lubitel, je trouve les photos très belles et jolis jeux de perspectives, on sait pas si elles sont aplaties ou plus intenses… Bravo à l’auteur, c’est le genre que j’accrocherais dans mon salon !

    11 décembre 2012 à 20h48

  2. lili

    Wow ! Merci Louise, c’est moi l’auteure ;)
    J’ai trop trépigné à la découverte du résultat du Lubitel, contente que ça plaise aux autres.

    11 décembre 2012 à 21h09

  3. Claire @30ansoupresque

    Très belles séries ! Moi aussi j’ai envie depuis longtemps d’investir dans un appareil de lomographie, mais je n’ose pas me lancer justement parce que le développement est long et coûteux… Dans tes photos, j’aime tout particulièrement la 5ème du Lubitel (la route avec les lampadaires qui se répètent) et la 3ème du Diana F+ (l’homme barbu). Ces deux photos sont géniales ! :love:

    12 décembre 2012 à 14h29

  4. lili

    Merci Claire !
    Moi aussi les lampadaires, j’aime bien.

    Choisir l’argentique (c’est chic hehe) c’est cher ET ça peut être frustrant à la vue du résultat.
    D’après ma toute petite expérience, pour savoir si on est « prêt » à s’y mettre, il faut 1)être vraiment motivé(e) 2)prendre le temps pour utiliser son appareil(parfois ça demande une logistique particulière) 3)avoir les moyens.

    12 décembre 2012 à 15h20

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>