Catégorie Divertissements

Quand Youtube remplace le miroir!

Nobody’s perfect

Récemment, je suis tombée sur la chaîne Youtube de Doglover199709… et comment dire, j’ai tout d’abord eu du mal à comprendre s’il s’agissait d’une fille ou d’un garçon (c’est bien une fille puisqu’elle nous annonce dans une des vidéo qu’elle a eu son premier soutien gorge). Puis bon, je me suis dit, en regardant de plus près, une enfant d’une dizaine d’années, qui danse devant sa web cam en pyjama, quelques kilos en trop, pas encore effacés par la croissance… Mais oui je sais! Je faisais exactement pareil à son âge, mais à mon « époque » ça se passait devant mon miroir (et je dansais mieux, faut le dire!).

Je ne sais pas trop ce que font les parents, je trouve ça un peu dangereux pour la santé morale de l’enfant de la laisser faire ça, elle est totalement exposée au voyeurisme, tout comme à des critiques méchantes… Même si la jeune fille a l’air d’assumer parfaitement ce qu’elle fait!

J’avoue que participer à la diffusion de ces vidéos est critiquable, mais bon elles sont sur Youtube hein, et je suis sûre que je ne suis pas la première à en parler! Message aux parents, attention lorsque vous mettez un jouet technologique entre les mains de vos enfants

Sorry je n’intègre pas les vidéos à l’article, c’est comme ça, les intéressés doivent cliquer sur les liens (oui c’est chiant je sais!).

- C’est la meilleure des vidéo, texte approprié, choré délurée, et petits défauts dus au caractère artisanal de la vidéo: ici.

- Très beaux effets spéciaux au début de Disturbia: ici.

- Et sa dernière vidéo sur la chanson Down, avec quelques progrès en danse! ici

Bref plein d’autres vidéos si vous n’avez rien d’autre à faire… tout comme moi qui suis malade :(

Le mot de la fin…

cot cot

Quand Juliette mes ses bracelets poulettes, tous les garçons lui font pouet-pouet…

Si Suzette veut faire sa mistinguette, elle met son bracelet poulette, et aux garçons ca tourne la tête.

Un jour Juliette rencontra Suzette, elle en eu plein ses mirettes en découvrant qu’elles portaient toutes les deux les bijoux poulettes trop chouettes. Agacée par tant de sornettes, Juliette tira les couettes de Suzette, qui eut les pepettes de sa vie, et cria à tue tete. Suzette se priva de bracelets poulettes à perpette!

Voilà ma participation à un concours sur l’inimitable blog de Marieluvpink, il s’agissait, pour gagner un bracelet de la marque « Les Poulettes », d’écrire quelque chose et le faire rimer avec le nom de la marque (le concours date du 12 février et je n’ai pas gagné).

Sinon, coté life, mes deux obsessions fashion du moment m’empêchent de bosser sur mon mémoire, j’ai nommé: la combinaison, et le sac liberty… A SUIVRE :)

The Midnight Beast – Tik Tok (Ke$ha Parody)

L’autre jour je surfe sur Mad’moizelle.com, rien d’exceptionnel, et je tombe sur ça: un clip dont je ne peux voir la vidéo « dans mon pays », et ses parodies. Habituellement,je n’aime pas poster des choses déjà chroniquées ailleurs, sauf que j’ai eu un énorme coup de foudre pour l’une de ces parodies.  Je l’ai tout de suite partagé avec mes amis, et l’écoute en boucle depuis.

Il s’agit de la très ingénieuse parodie du groupe The Midnight Beast (et leur « cute » charme anglais), sur la chanson Tik Tok de Kesha. The Midnight Beast, ou encore les Monsieur Dream britanniques, qui postent depuis quelques mois et assez régulièrement des vidéos de chansons plutôt sympathiques (non anglophones s’abstenir!!!). Ils sont d’après moi aussi époustouflants que The Axis of Awesome, dans un registre légèrement différent.

Et pour les lecteurs à l’anglais pas assez élaboré pour comprendre les paroles (le plus drôle), j’ai trouvé les paroles sur Yahoo Answers. Parental advisory explicit lyrics…

Wake up in the morning feeling like Winehouse
Grab my breezer, Im out the door Im gonna be really loud
Cuz I dont care who I piss off yeah Im a real big sinner
Sometimes I eat my dessert before my dinner

Talking odd socks on my toes, toes
Taking off all my clothes, clothes
Feeling overexposed,
So I put back all of my clothes back on

Flush before I wee, wee
Get arrested daily, ly
Trying to get a peak of some titties

Im mad, really bad
But dont tell my mum & dad
Pucker up kiss my but
Cuz Im bloody ******* nuts
Hear the bass, skinny waist
Now lets copy pokerface like…. whoa

Im mad, really bad
But dont tell my mum & dad
Pucker up kiss a nut
Cuz it sells to be a slut
Hear the bass, skinny waist
Now lets copy pokerface like whoa

I stay out till 11 when my curfew is 10
Night sweetie SHUT UP MUM IM ON MSN!!!
Now the girls are lining up becuz were pussy sailin
But we punch em in the mouth if theyre not sarah palin

Talkin bout doin things well regret, gret
Menthal cigarette, rette
Butt plugs in his pet WHOA!

Text sex on my Samsung,
Not telling dad mum rung, rung
Have sex with Alexa Chung
By telling her Im well hung (Im quite well hung)

CHORUS

This is the part where the rap breaks down
This is the part where the drums go POW
This is the part where your balls sag down
This is the part where your pants go brown
This is the part where your dad goes off on a cold Christmas eve to get some more milk but he never comes back, and seventeen years later you find out that hes had a whole ******* family with some Spanish ***** and he doesnt even know your name anymore

Come fly with me!

J’ai une déclaration à vous faire, je suis fan de la dance des années 90. Vous me direz, je suis un peu comme toutes les personnes de ma génération.

C’est un thème que je souhaitais aborder, en ce jour très particulier de la soirée « We Are the 90’s » spéciale avec Dr Alban et Haddaway, pour vous parler d’une chanson qui me touche particulièrement dans le répertoire très éclectique varié de la musique de cette époque.

Il y a quelques années, j’ai fait  la connaissance d’une copine avec qui j’ai partagé cet intérêt  pour la musique 90’s le temps d’un job d’été; j’en était venue à renier toute autre musique plus contemporaine. Rassurez-vous cela n’a pas durée longtemps, je me suis bien rendue compte que c’était la nostalgie qui parlait, et rien d’autre!  Ce qui ne m’empêche pas d’envier amèrement ceux qui vont « bouger leur boule » ce soir à la boum :cry: .

Ma période musique 90’s en plein 2006 m’a fait réécouter tous les titres de cette époque dont je me souvenais. Un de ces titres aux paroles affreusement kitsch me transporte dans une dimension assez particulière… mon passé.

Je ne sais pas pourquoi mais cette chanson redondante me fait voyager dans le temps, et dés que je l’entends dans mon lecteur mp3 je ne peux m’empêcher de me souvenir du lycée. Toutes ces maladresses, ces actes manqués, découvertes,  amitiés, désillusions, et j’en passe, me reviennent à l’esprit et je me sens apaisée :).

Alors toi qui me lit, que tu sois mon ami(e) depuis des lustres, ou seulement depuis peu de temps, que tu l’aies été et ne l’es plus, que je te vois souvent ou pas, que notre amitié soit finie ou non, que tu m’aies déçu ou l’inverse… Bref toi mon ami(e) d’un jour ou de toujours que j’ai pu rencontré dans ma life, quand j’entends cette chanson je pense à toi! Et surtout:  « spéciale cassedédi aux gens du 4.4. qui me reconnaitront »(haha)!

Très « jolie » également (et romantique en cette veille de St V.) la version vidéo de la chanson avec des extraits de dessins animés Disney!

Wanna fly with me?