Articles écrits par buz

Mon humble avis sur l’ASUS UL30VT-QX012V

Je continue dans mon délire de stopmotion matérialiste. Voici mon dernier joujou technologique. Say cheese!

Notez mon progrès niveau qualité d’image par rapport à la dernière fois. La jolie sacoche tout droit importé de Bangkok vient du site inretro.

Cherchant un portable autonome, performant et compact. J’ai hésité avec le Vostro V13 et le Vaio X, finalement j’ai fais un compromis entre les deux et j’ai choisi ce magnifique ASUS UL30VT-QX012V (je suis d’accord le nom est tout sauf sexy).

+/-

+ l’autonomie (c’est fou le nombre de mode d’économie d’énergie..)
+ l’élégance (la coque est de toute beauté *__*)
+ traces de doigt peu visibles
+ performances (à ma grande surprise il est plus performant que mon Desktop, je peux enfin lire les films en HD!!!)
+ souris offerte
+ touchpad (la gestion du scroll à deux doigts est super pratique)
+ chauffe très peu
+ sortie HDMI

- écran avec une dalle brillante (pas encore testé en extérieur mais ça ne doit pas être terrible)
– pas de rétroéclairage des touches (toujours un peu galère dans le noir, même si on sait taper sans regarder les touches)

Vous aurez fait le calcul vous même, je suis très satisfait de mon achat. C’est mon premier portable mais je suis persuadé qu’on va bien s’entendre. A moi les joies de la mobilité.

Italianissima!

Toujours pareil : des inédits, des avant-premières et des grands classiques au programme de ce festival Italien. Plus d’info ici…


(Viens avec moi bella mia, je vais te faire découvrir mon cinéma.)

Sponsorisé par VDM

  • Ça doit faire 1 mois que j’attends les 2 Dingoo que j’ai commandé sur dealextreme.com et elles viennent de passer sold out …
  • Mon four fait des caprices. Soit il ne cuit pas et on peut attendre le plat pendant des heures, soit il carbonise la bouffe et là t’as même plus faim …
  • Sans rentrer dans les détails, j’ai cassé mon install d’Ubuntu alors que j’ai mis plusieurs jours à la peaufiner … (Pour les curieux, c’est une histoire de driver Nvidia, HDMI, écran noir et terminal inaccessible.)
  • Le meilleur pour la fin, ce matin je me lève vers 5h, j’ai peu et mal dormi. J’ai super soif, comme un zombie je me dirige droit vers le frigo.  Je choppe le jus d’orange pour le boire au goulot … y’a rien qui sort. Je change de position, toujours rien. Là, je m’aperçois que le jus d’orange a gelé, comme tout le reste de mon frigo. FU*K!

Ok chacun a ses soucis, je suis vraiment pas à plaindre, tout ça, tout ça. N’empêche que j’ai connu des jours meilleurs. Il manquerait plus que ma voiture tombe en panne et ce serait le grand chelem.

Même Chatroulette ne me fait plus rire, c’est pour dire.

The Wire, Yo!

Lui c’est Mc Nulty, c’est le fouteur de merde de la Crim, celui qui n’a pas peur des cadavres. Au contraire, il aime enquêter quand personne ne veut s’en charger.

Lui c’est Avon Barksdale, le parrain des quartiers ouest de Baltimore. C’est l’homme à coffrer pour Mc Nulty et sa bande.

Vu comme ça The Wire s’avère être une caricature des gentils contre les méchants. C’est vrai, mais c’est un peu plus compliqué que ça. Les personnages de cette série TV ont du caractère, chacun a ses principes et des objectifs plus ou moins louables. Les relations entre les différents services judiciaires et policiers sont super intéressantes. Il y a quelques FAIL des familles, comme les célèbres filatures en 4×4 dix mètres derrière la cible, mais dans l’ensemble la série dégage une sorte de réalisme très addictif. De ce point de vu on pourrait la comparer avec The Shield sauf qu’ici l’enquête dure toute une saison!

Je vous invite à lire la page wikipedia de la série qui décrit bien l’intérêt qu’on peut y trouver. Vraiment, j’ai dévoré la 1ère saison.

See ya bro!